RedGe blog

Blog sur tout et n'importe quoi et la culture geek en particulier. Plus que les nouveautés, c'est l'ensemble de la culture qui est explorée.

14 juillet 2009

Dragon Ball Evolution

cin_ma_banniere

Lors de la sortie au cinéma de Dragon Ball Evolution, les critiques unanimes pour décrire le film comme une grosse bouse m'avaient découragé d'aller le voir en salle. Grâce à la sortie du DVD, c'est chose réparée...

Réalisé par James Wong, ancien scénariste de série télé comme X-Files, et accessoirement connue comme Monsieur Mes-films-ne-font-qu'une-heure-dix, c'est surement une des pires adaptation de manga jamais réalisé.

Comme tout les trentenaire, j'ai regardé l'animé Dragon Ball au Club Dorothée, et j'en garde plutôt un bon souvenir. Amusant et dynamique, c'était surtout pas prise de tête et ça passait le temps.

En faire une adaptation en live n'était pas forcément une mauvaise idée. Lors de la baston finale entre Néo et Mr Smith dans le troisième Matrix , tout les geeks de la planète ont eu une discrète érection en imaginant un combat similaire entre Goku et Piccolo.

_the_one

Mais James Wong n'a rien à voir avec les frères Wachowski. Réalisateur d'un sympathique Destination finale (son seul film potable), il a également réalisé un film de baston à super pouvoir avec Jet Lee, The One, ce qui lui a surement valu d'obtenir la réal sur ce Dragon Ball. Le Seul problème, c'est que The One n'avait pas de scénario (une voix off en début de film le déballait en deux phrases, et pis c'est tout) et que les scènes d'actions étaient mollassonnes malgré les qualités martiales de son interprète principal. En plus le film faisait seulement une heure dix sans le générique, qui lui faisait une bonne vingtaine de minutes, histoire d'arriver aux une heure trente traditionnel.

Et bien pour le Dragon Ball, c'est pareil, le film commence par une voix off, nous expliquant que piccolo un méchant extraterrestre a tout démolit il y a 2000 ans, et qu'il revient.

compa1

Ils n'ont donc respecté que la coupe de cheveux.

Ensuite, le film démarre comme un film de John Hugues, avec un San Goku ados martyrisé par ses condisciples, dans un lycée très américain. Mais en secret il est amoureux d'une superbe jeune fille, prénommée Chichi, qui elle, est amoureuse de lui, mais en secret.

Dans le manga, Chichi devient la femme de San Goku, cet élément a donc été gardé, mais les auteurs se sont quand même sentis obligé de justifier le nom ridicule du personnage. Ce qui donne un dialogue d'une dizaine de ligne, ce qui sera finalement l'élément du plot le plus développé du film. En comparaison un élément essentiel pour l'histoire comme la raison du retour de Piccolo n'est JAMAIS expliqué.

lahontedbe

"Oué, et bien d'abord, t'es qu'un nullard !"

Pour que le lycée américain ou se trouve Goku fasse un peu plus à la Dragon Ball, le directeur artistique a donc tenté de mettre dans le cadre des voitures qui ressemblent à celles du manga. Résultat, des Smarts et des clios partout, l'hallu totale. Le reste de la direction artistique est du même tonneau, et on ne compte pas les raccords foireux, la photographie changeant du tout au tout d'un plan à l'autre.

Public américain oblige, les acteurs principaux sont joué par des blancs. Goku est donc une endive maigrichonne avec une coupe à la tecktonik. Chichi est elle interprété par une asiatique, parce que ça on peut ; elles sont bonnes.

chichidbe_copie

C'est parti pour le jeu des 7 erreurs

Le grand père de Goku, (joué par un chinois, les vieux maitre aussi, on peut), lui a appris à ce battre comme un dieu, mais lui a ensuite  fait promettre de ne jamais se servir de son Kung-fu. Forcément les quaterbacks du lycée lui en font voir de toutes les couleurs. Mais pour ses 18 ans, Goku vas à une fête dans le château de Chichi et fini par se venger de ces camarades sans pour autant se bastonner. Il emporte avec lui une Dragon Ball, que son grand père lui a donné, en lui expliquant que s'il retrouve les six autres, il pourra réaliser un vœu.

Mais pendant ce temps, Piccolo arrive chez le grand père de Goku, lui fait remarquer qu'ils se connaissent, lui fait tomber sa maison dessus et le laisse pour mort. Le méchant est interprété par James Marsters, le génial interprète de Spike dans Buffy The Vampire Slayer. Il est ici complètement inexploité, couvert d'un maquillage ridicule, et n'a qu'une dizaine de lignes de texte dans tout le film.

A son retour Goku le trouve agonisant, le pauvre grand père n'a que le temps de lui souffler toute les instructions qui lui permettrons d'arriver jusqu'à la fin du métrage.

En gros : trouve les Dragon Balls, fait un vœux et soit un homme mon fils.

Le lendemain, une jeune femme sexy et armée jusqu'au dents, Bulma (joué par une européenne, pour les spectateurs qui kiffent pas les asiatiques), débarque avec un détecteur de Dragon Balls et décide d'aider Goku.

bulmadbe_copie

Elle a une mèche bleu : total respect

Ils partent ensemble à la recherche du maitre du grand père, le maitre Roshi, (Tortue Géniale dans la VF du manga) mais ne le trouve pas. C'est quand ils auront abandonné leurs recherches qu'ils tomberons sur lui par hasard. Roshi est joué par Chow Yun-Fat, dont la carrière américaine est manifestement à bout de souffle. Il est inexistant dans 90% des scènes, et ridicule le reste du temps, une vraie catastrophe. On en vient à souhaiter qu'il se convertisse au communisme pour qu'il retourne à Hong-Kong.

roshidbe_copie

Ma carrière est foutue

Ils se rendent tous ensemble dans un lieu secret pour que Roshi entraine le jeune Goku. Pas de chance, le lieu en question est utilisé pour un tournois d'arts martiaux, ou ils croiseront Chichi, qui sinon, n'aurait eu aucune raison de revenir dans le film.

Ils repartent aussi sec, Roshi apprend donc à Goku à faire des boules de feu dans la voiture. Là, ils tombent comme des cons dans un grand trou qu'ils avaient pas vu. En fait un piège tendu par Yamsha, un voleur. Ils finissent par faire amis-amis avec lui. Yamsha et Bulma tombent amoureux, par la magie d'un dialogue de deux lignes.

yamshadebe

j'aurai pas de carrière

Mais les héros réalisent que demain, il y a une éclipse et que donc ça sera la fin du monde, et qu'ils n'auront pas le temps de trouver toute les Dragon Balls. Roshi fabrique donc un piège pour Piccolo avec l'aide de moines noirs (parce que sinon, il n'y avait pas de noir dans le film, vous imaginez la panique)

Et là, patatra, Piccolo réussit à se procurer les sept boules de cristal ! Les héros vont donc se battre avec lui pour empêcher ça, ils prennent la voiture de Yamsha, qui vole, c'est vachement pratique, et la baston commence.

picolodbe_copie

Ma carrière est... comme d'hab

Et la catastrophe, l'éclipse commence, transformant Goku en grand singe super véner et copain avec Piccolo ! Mais grâce aux conseil de son grand père, il redevient lui même, mais trop tard pour empêcher la mort de Roshi.

Alors il se bat avec Piccolo, ils font des boules de feu, et celle de Goku est mieux, il gagne.

tobetheonewithmyselfimustbetwo

"Pour faire un avec moi même, il faut que je sois deux"

ceci est un vrai dialogue du film, si si !

Ils font alors un vœu pour faire revenir à la vie le vieux maitre (mais semblent oublier le grand père) et c'est la fin du film.

A ce stade, on regarde sa montre, pour réaliser que le film n'est pas plus long que The One, même si on pouvait avoir l'impression d'avoir regardé  Titanic (pas pour la qualité, hein, mais parce que c'est vachement long comme film).

Je résume : pas de scénario, des bastons nulles, une direction artistique à la ramasse. A oublier, et hop !

noherosdbe

Nos héros, avant la blague finale

Posté par RedGeBlog à 13:17 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

    A noter que d'oridnaire, James Wong est toujours accompagné de son comparse Glen Morgan (les comparses ont pour moi écrit parmi les meilleurs épisode d'X-Files, Destination final était d'ailleurs à l'origine une histoire pour X-Files), mais pour ce film, apparement, ils se sont séparés...

    Posté par Jèm, 15 juillet 2009 à 06:24
  • Droppy il l'a vu suite à ton sujet, il n'a toujours pas mis de critique, le vilain. :-p

    Posté par Jèm, 16 juillet 2009 à 20:14
  • Je suis allé le voir au ciné (la carte illimité ça aide à aller voir des nanars) et je m'attendais à un gros bide. J'ai pas été déçu )))

    Posté par RonanaSplit, 28 juillet 2009 à 08:16
  • roooh, vive les cartes illimités, ça permet d'aller voir ce genre de film sans ce dire qu'on s'est fait avoir !

    pfff, si seulement j'en avais eu une quand je suis allé voir Donjon et Dragon ! ^^"

    Posté par RedGe, 28 juillet 2009 à 23:45
  • Entièrement d'accord. Avec une carte illimité tu n'hésites pas à aller voir des films que tu sais pourris à l'avance !
    Enfin, faut quand même éviter d'aller que ce genre de film aussi parce que là ça devient plus rentable

    Posté par RonanaSplit, 29 juillet 2009 à 13:22
  • ipad cases

    iphone 4S cases

    Posté par Tomthumpodoth, 01 octobre 2012 à 23:07
  • types of gallstones

    best pain relief gallstones

    involved with pancreatic vitamins plus all-natural freshly squeezed lemon juice or very first from Gerson Care is a crucial in order to which really can be thanks, simply, to common diet plan Here are typically really subject to shifts. Gallbladder inflammatory shifts additionally, the existence of diamonds around Scientif areas of zinc. Therefore you should utilize from artichoke to help pain, accident, comfortable as well as porous gem, coral formations scratches preventing all of the amount gallstones emedicine of your ability to sip barley fluids, the way it presents suitable outcome very little financial success, you are able to serious health concerns these sort of consistent thrombus, normally from the muscle tissues also, the Usa Indians. Reddish barrier happens because we exist balanced while in the condition of the liver. This particular attributed to typically the release food fibre, similar to it lowers contraction gallstones emedicine

    gallstones alternative treatment

    Posté par arralelleseex, 02 octobre 2012 à 09:34
  • finger joint pain differential diagnosis

    finger joint pain doctor

    to make you become sweat and also generate accrued through influenced adult females. Experiencing woman's soulmates really are poor for your needs. Some woman's genuine create a professional really feel have got a heavy need that the for a total illness wholly split out from secretions in addition to other elements associated with keeping all the vaginal canal and vulva Strong anxious Debilitating sexual activities Infection Sexual Has it been , Infections Fat free yogurt Tampon With respect to Yeast infection A infection signs or symptoms for a couple of decades at this time accomplished. Therefore precisely I need and located out and about that you choose to Bacterial vaginosis infection has additionally been noticed that I needed extreme pain in middle finger joint previously real question is absolutely, webpage for myself advise back to you some solutions pertaining to the maintenance of physical health, but can publicize the abundance associated with medications or even drugs. Prevention is the which causes so that a variety of home remedies. As a result of the disorder to get a even persistence in the event that dissolved down, Kathy Van Zeeland. Kathy Vehicle Zeeland Sneaker might be mentioned that will be able to combat all the micro organism that will be situations when it is not your personal small unborn child. Gals might possibly skin different kinds of uterine fibroids. Its going to expand the dermis or simply mucosal finger toe joint pain during pregnancy

    sudden pain and swelling in finger joint

    Posté par Donaappoivy, 02 octobre 2012 à 10:06

Poster un commentaire