RedGe blog

Blog sur tout et n'importe quoi et la culture geek en particulier. Plus que les nouveautés, c'est l'ensemble de la culture qui est explorée.

24 mars 2009

Sarkozy nous explique

politique_banniere

Lors de son déplacement dans l'Aisne aujourd'hui, notre président souhaite faire de la "pédagogie" pour nous expliquer sa politique économique par ces temps de crise.

Parce que même dans sa propre majorité, des voix s'élèvent pour critiquer les décisions de Mr Sarkozy et de son gouvernement.

Comme le chef de l'état sait qu'il a raison, c'est donc que nous n'avons rien compris; c'est logique.

1_sarkozy

Un intellectuel français

C'est donc à 19 heures, dans quelques minutes que le chef de l'état va avoir tout le loisir d'expliquer à tout ces couillons de français qui ne comprennent rien que ce qu'il faut c'est "moraliser le capitalisme".

Parce qu'il le sait, lui, que le problème est un problème moral. C'est à cause de ces vilains dirigeants de banques qu'il n'y a plus de sous ! Avec leurs vilaines stock options et leurs parachutes dorés, ils ont réussit à mettre à genou l'économie pour nous provoquer la plus grande crise économique de l'histoire moderne.

Les français sont inquiets, avec tout ça. Ils sortent dans la rue pour protester mais surtout pour demander plus de réformes, celles la même pour lesquels Nicolas Sarkozy a été élu !

C'est logique.

L'avantage de tout ça, c'est que les politiques ne sont absolument pas responsable du merdier ambiant. La dérégulation qui a conduits à ces débordement boursier n'est bien sur pas la fautes des états.

La réaction du gouvernement, donner vite des sous aux banques sans contreparties pour qu'elles puissent se remettre à faire des prêts, a marché comme jamais. Les aides aux grandes entreprises automobiles ont permis de s'assurer qu'elles ne licencieraient pas. Qu'importe qu'on ait dans le même temps permis à ces industries de mettre leurs personnels en chômage technique encore plus longtemps et que les licenciement auront quand même lieux, mais dans les filiales et dans les sous traitants.

angry_scrooge

Un patron amoral menaçant de partir en Suisse

Et surtout, pas un sous pour les petites entreprises qui n'en ont pas besoins. Pas d'effort de solidarité demandées aux plus riches car le bouclier fiscal est trop efficace pour les empêcher de partir en Suisse. Et pas un sous pour les plus démunis, parce qu'ils devraient bosser plutôt, ces féniasses !

Avec ça, c'est sur, les français vont comprendre, et la colère retombera !


Youpi !

Posté par RedGeBlog à 18:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire